slogan-ensemble par nature

Rechercher sur le site

Un nouveau projet de territoire pour le Chardon

Le contexte

Les collectivités locales, commune comme intercommunalité, devront élaborer leur programme d’actions dans un contexte économique difficile.

Néanmoins, le développement du territoire du Chardon Lorrain et de son attractivité, pour les nouveaux habitants et les activités économiques notamment, reste une volonté commune et un besoin évident.

De même, l’amélioration du bien-être des habitants, par le maintien et la création de services qui répondent à de réelles nécessités, doit être poursuivie.

Le précédent projet de territoire intercommunal arrivait à terme, et les nouveaux élus (communaux et intercommunaux), issus des élections de 2014, étaient prêts à  réfléchir aux projets à mener, de faire des choix et d’innover.

C’est dans cet esprit que la Communauté de Communes du Chardon Lorrain a souhaité renouveler son projet de territoire dans une démarche de participation citoyenne forte, qui a permis de concerter et de réunir le plus grand nombre autour d’ambitions communes et d’un projet cohérent, rationalisé et partagé par chacun.

Un projet de territoire pour quoi faire?

Un outil en cohérence avec les communes

Pour la communauté de communes, l’élaboration du projet de territoire est un outil qui permettra de :

  • Réfléchir en concertation les enjeux et les projets

En identifiant ensemble les enjeux prioritaires du territoire, ceux auxquels la collectivité doit apporter une réponse, la communauté de communes et les communes innoveront et trouveront des réponses coordonnées à moyen et long terme (sur une échéance 2014-2020).

  • Planifier et rationaliser les actions

L’Agenda 21 sera un document de référence pour l’action des collectivités pour les six années à venir. Les projets inscrits devront donc faire l’objet d’une observation de leur faisabilité mais également être priorisés, choisis, chiffrés mais aussi inscrits dans un calendrier

  • Renforcer l’identité et la cohérence du territoire

En associant directement les communes et leurs projets à la démarche, le Chardon Lorrain innove dans ce nouveau projet et cherche à rapprocher les compétences pour rationnaliser les dépenses et souder le territoire autour d’une unité d’action, dans le respect des prérogatives de chacun.

Une démarche participative et citoyenne

L’élaboration d’un tel document pour l’avenir du territoire a associé de nombreux acteurs de la société civile (associations, partenaires institutionnels, professionnels…) et était ouvert, plus largement, à tout habitant du territoire souhaitant aider à la construction d’un projet durable en apportant ses idées et ses observations.

Un Agenda 21 ?

 

Cette démarche part du principe que chacun, à son niveau, peut faire évoluer son comportement dans le sens d’un développement durable et soutenable afin de transmettre un monde meilleur aux générations à venir : la CCCL, les communes, les entreprises et les habitants peuvent agir en ce sens s’ils en ont la volonté.

Le but de l’Agenda 21 est d’améliorer la qualité des politiques publiques grâce à la participation citoyenne dans leur définition, à une évaluation permanente, une approche transversale et à une démarche d’amélioration continue de toutes les politiques publiques autour des enjeux environnementaux, économiques et sociaux.

La feuille de route 2014-2020

Ce sont une dizaine de réunions qui ont été organisées sur le territoire du Chardon Lorrain pour déterminer les priorités du territoire pour les années à venir entre mai 2014 et janvier 2015, après un premier temps consacré au bilan du 1er Agenda 21 intercommunal.

5 axes stratégiques ont ainsi été définis, qui ont ensuite été déclinés en projets.

Pour découvrir l'ensemble des projets : téléchargez l'Agenda 21 de la CCCL